Prédatrice d’Alissa Nutting

Nutting-Predatrice

Ce roman au propos dérangeant et  sulfureux a  secoué la société américaine avant de nous arriver, traduit par Héloïse Esquié (éditions Sonatine). Il devrait aussi en France créer une polémique…

Une prof de collège séduit des ados pour assouvir ses désirs sexuels pour le moins débordants et pervers…

Lire la suite de  ma chronique sur → Le salon Littéraire

Prédatrice, Alissa Nutting, traduit par Héloïse Esquié – Editions Sonatine – 302 pages – 21 € –  Existe en format numérique

→ Retour Accueil 

Un commentaire Ajoutez le vôtre

votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s