Nécrophilie, un tombeau nommé désir de Patrick Bergeron

.. La collection Borderline des éditions Le Murmure m’intéresse au plus haut point car elle regroupe des textes qui s’attaquent à des sujets peu traités qui ont toujours quelque chose à voir avec l’indicible. « Les nécrophiles ne sont souvent pas des gens très gais » . C’est sur cette phrase de Marie Bonaparte que s’ouvre l’essai…

Prédatrice d’Alissa Nutting

Ce roman au propos dérangeant et  sulfureux a  secoué la société américaine avant de nous arriver, traduit par Héloïse Esquié (éditions Sonatine). Il devrait aussi en France créer une polémique… Une prof de collège séduit des ados pour assouvir ses désirs sexuels pour le moins débordants et pervers… Lire la suite de  ma chronique sur →…