femme battue, encore, toujours…

Parfois… souvent…. l’art fait mieux que les mots pour exprimer le fracas. Photos de  Hans Bellmer On a envie de soupirer…encore la femme battue… cette vaine Journée, comme celles de toute autre cause mises à la Une l’espace de 24 heures.  Notre époque est au  zapping.  la violence faite aux femmes tout comme la misère…

l’arène est vaste comme le monde

                    curieux cette aversion  générale pour la corrida, cette incapacité à en supporter l’idée même ; les aficionados sont accusés de barbarie, on aimerait   les clouer soi-même au pilori. On s’offusque, on s’offusque, on milite pour la fermeture des arènes et  on dîne en famille à…