« Epilogue selon Marguerite » également en format numérique

Désormais , en plus du format papier disponible en librairie et sur les sites internet, vous pouvez lire mon dernier roman Epilogue selon Marguerite en format numérique (e-pub) au prix de 2.99 €  à télécharger sur → le site FNAC KOBO qui offre l’extrait des premières pages. Ce roman  interroge le droit à disposer de notre…

Prix du livre numérique 2013 Youboox

Mon roman numérique Epilogue, édité chez Edicool, figure dans la →  sélection du prix du livre numérique Youboox 2013.   Le vote des lecteurs et du jury aura lieu du 16 septembre au 31 octobre 2013, et la remise des prix aura lieu en novembre 2013 au Labo de la BnF. le livre est gratuitement téléchargeable sur le site…

Epilogue, mon roman numérique aux éd. Edicool

                                               Mon dernier roman paraît  le 20 mai aux éditions Edicool, maison d’édition numérique ( chez laquelle j’ai  participé en 2012 à  un collectif de la collection « les 10 »   Vacances pourries) Actualisation : Epilogue…

Epilogue (3)

Suite de Epilogue (1) et Epilogue (2) La vieille femme, pour me tirer du mutisme ahuri qu’avait provoqué ce bagage m’a questionnée sur l’état de ses finances. Elle voulait aller au restaurant. Jamais, depuis deux ans, elle ne m’avait demandé quoi que ce soit. – Cela ne changera pas grand chose à votre situation financière….

Epilogue (2)

J’ai stoppé devant la porte 9 entrouverte. Marguerite était assise dans son fauteuil bien droite, genoux serrés, son sac à main posé sur ses larges cuisses, sa canne contre sa hanche. Elle portait une robe semée de petits bleuets, sans manche, boutonnée à la façon d’un tablier. Elle attendait dans une immobilité parfaite, comme une…

Epilogue (1)

On doit compte de sa vie aux autres, de sa mort à soi seul.  La meilleure est celle qu’on choisit… Sénèque, lettres à Lucilius Epilogue  (1) Elle m’a dit ça la veille au soir sur un ton définitif qui défait et conclut. Son appel téléphonique sonne le tocsin, ses r martelés s’enfoncent dans mon cerveau,…

le legs

………… ……Votre voix tremble sur l’enregistrement. De trop d’alcool et de cigarettes. Ainsi donc vous n’êtes pas remonté. Le corps du délit se fait vieux. Vieux et las. S’il n’y avait eu qu’elle. Toutes vous ont  éreinté de leurs gémissements et de leurs cris, de leurs  amours et de leurs  perfidies. A contre jour à…

achever sa vie

…….Ce n’est pas facile d’achever sa vie, même pour les petites gens. Elle dérive au fil de ses pensées décousues, se demande si René après avoir couru et nagé et pédalé, encore et encore, deviendra aussi dément que sa femme et sa belle-mère, ça ferait trois pauvres bougres dans le même logis, un vrai remède…

réminiscence

Violette :… vraiment je n’ai connu de plaisir plus sensuel que celui-là René : de vous baigner nue dans l’eau froide ? ………. V :  j’avais un costume de bain, et sur le costume de bain, la robe, c’était tout… René : Vous laissiez glisser votre robe ? V :       j’enlevais tout. Un jour je…

la caresse soyeuse

Marguerite a la tête en l’air, un grand oiseau rouge vif déploie ses ailes et vole au bout d’un fil qu’un enfant tire en courant sur la plage. L’oiseau pique du bec, plonge en rase mottes sur le rivage, puis se redresse et remonte très haut porté par le vent. La vieille femme, les mains…

Siné bande encore

Siné a confié au micro d’ Antonio Fischetti  pour Arteradio.com qu’il bande  encore, baise parfois, ne pense toujours qu’à chat. A 80 ans, Siné avec sa verve habituelle, truculente, fait l’état des lieux de sa vie sexuelle à l’heure où l’on pense communément que ce n’est plus d’actualité. Le dessinateur n’entend pas que la vieillesse lui ravisse…

ligne de fuite

…………. – alors ce n’est pas moral, pas naturel, je ne sais pas moi …. mais quand même ! – s’il faut laisser faire la nature, alors on ne doit pas chercher à nous faire vivre comme des immortels, on n’est pas des dieux. un coup ça vous arrange la nature, un coup ça vous dérange….