testez la free life after death, mourir pour 20 jours

On vit dans un monde formidable  ! Je me  désolais hier soir de ce que la toile et les blogs pouvaient engendrer d’ennui et d’habitudes aussi navrantes que dans notre quotidien, j’exprimais mon besoin d’étonnement, et bien… j’ai été entendue. Un commentaire sur mon blog ce matin sur un ancien billet d’avril 2009  traitant de…