l’arène est vaste comme le monde

                    curieux cette aversion  générale pour la corrida, cette incapacité à en supporter l’idée même ; les aficionados sont accusés de barbarie, on aimerait   les clouer soi-même au pilori. On s’offusque, on s’offusque, on milite pour la fermeture des arènes et  on dîne en famille à…