quelle fureur m’entraîne

……….extrait 1 –         je revis avec un homme Arno. Jeune. Le timbre de sa voix change comme si le désir pour cet homme qu’elle évoque lui tendait les cordes vocales. Son parfum le trouble, il croit reconnaître dans ses effluves quelque chose d’indécent qui raconte sa nuit amoureuse. Arno se fige. Ça veut dire quoi…

la femme renarde- extrait de Perle

….. ….Alanik me fit griller des pimpeneaux avec des petits oignons frais dans sa cheminée sur un feu de motte qui crépitait .  J’étais sur des charbons ardents, assise par terre en tailleur face à la cheminée,  juste vêtue de sa grande chemise XXL en lin mal boutonnée qui grattait la peau tendre de mes…