le jugement dernier

Putain que c’est beau ! tous ces rouges, ces bleus vifs … cette orgie de couleurs lui réchauffe les os. Pas le cœur, non. Son cœur est aux abonnés absents. Il ne ressent plus rien, plus de sentiment, plus de douleur, plus de troubles, c’est le vide, le néant. Il n’a plus de cœur, Ou…