Et Éros dans tout ça ?

à 4h30 ce matin la pluie tombe doucement, la fenêtre ouverte sur la nuit tiède , le bruit de l’averse qui tape et infiltre  la terre desséchée fissurée , l’odeur du mouillé, j’attends qu’elle cesse,  l ‘aube pointe son nez,  je marche pieds nus sur la terrasse encore humide à peine rafraîchie et m’assois voûtée…

Entretien avec Agnès Buzyn sur le choix d’aide active à mourir

Suite à ma → lettre ouverte à la Ministre de la santé à propos du droit à choisir l’euthanasie , Agnès Buzyn m’a accordé un entretien durant lequel nous avons longuement échangé sur la Loi Léonetti, que la Ministre, conformément à la ligne de conduite d’Emmanuel Macron, dit vouloir faire exister, et connaître auprès des français….

Soutiens et controverse

Suite à mes différentes interventions médiatiques pour relayer ma lettre ouverte aux candidats à la présidentielle, pour la légalisation de l’euthanasie, je tiens à remercier tous celles et ceux  qui m’adressent de longs mails de soutien et même de controverse. Je répondrai à tous dans les semaines à venir vu l’ampleur de la tâche,  …

euthanasie : lettre ouverte aux candidats à l’élection présidentielle 2017

Mesdames et Messieurs les candidats à l’élection présidentielle 2017, il est de votre devoir de vous positionner à propos de la légalisation du  suicide assisté et de  l’euthanasie, sujet majeur qui relève des droits des citoyens à l’autodétermination de leur vie. La loi Leonetti votée en 2016 n’a toujours pas légalisé le droit à l’euthanasie…

Le sens du temps et de l’envie

  Des news du front. Ayant déserté depuis le mois d’avril les réseaux sociaux, je n’ai appris que trop tardivement  la mort de  Frédéric Badré atteint comme moi de la  maladie de Charcot (ou SLA). Nous étions entrés en contact sur Facebook  en début d’année 2016 après ma lecture de son  beau livre La Grande…

SLA-maladie de Charcot : quelques euros pour un espoir de traitement

J’ai déjà dit ici que j’étais atteinte de la maladie de Charcot, dite aussi SLA. On ne peut imaginer, lorsqu’on est atteint d’une maladie qui ne dispose d’aucun traitement,  le bordel intérieur qui habite le malade et massacre son intime.   La SLA est devenue mon tyran auquel j’essaie de tenir tête. Je suis impressionnée…

2016 (2/2) ma SLA, un shibari mortel

Malgré mon goût  immodéré du secret  (et puisque certains le savent déjà),  je me résous en ce début d’année, car cela  ralentit de plus en plus  mon activité littéraire,   à révéler qu’au mois de septembre on m’a diagnostiqué  une Sclérose Latérale Amyotrophique , dite aussi SLA  mais sans doute plus connue sous le nom…