les yeux noirs de Louise

  Le soleil a froid lorsque les yeux noirs de Louise se refusent. Ça commence toujours comme ça. Les rayons d’un soleil fluorescent me glacent parce que Louise s’égare et fuit. Un bruit sourd tape contre mes tympans. C’est le vacarme de la peur. Impuissant, j’aperçois une ombre blanche prendre ses jambes à son cou…