la masturbation, de quoi j’me mêle !

Je vais faire ma bégueule. Même si j’écris des cochonneries dans certains de mes livres et milite pour une sexualité sans entrave.  Si la littérature peut -et doit- s’emparer de tout ce qui anime, fait vivre et crever l’humanité jusque dans ce qu’elle a de plus intime, je crois être sacrément dubitative en ce qui…