Le ravissement des innocents, de Taiye Selasi

  Rentrée littéraire 2014. Le ravissement des innocents  est un de mes coups de cœur de cette rentrée littéraire 2014. On ouvre ce livre pour ne plus le lâcher.   Taiye Selasi est une  jeune conteuse africaine de  grand talent et  c’est pourtant son premier roman. Et il n’y a pas que le propos du récit qui…

Dancing with myself, d’Ismaël Jude

Rentrée littéraire 2014  Surtout, amis lecteurs, que vous soyez adeptes des livres érotiques ou pas, ne loupez pas Dancing with myself ,  le  premier roman  d’Ismaël Jude, publié chez Verticales car c’est  un livre assez épatant. Ce texte  narre  l’initiation érotique  d’un garçonnet  que l’on suit jusqu’à l’âge adulte, il quête obsessionnellement mais d’une façon très personnelle le sens du grand Secret, celui…

Non réconcilié de Michel Houellebecq

  Non réconcilié, le recueil de poésie de Michel Houellebecq  vient de paraître chez Gallimard. Ça fait du raffut avant même que le livre ne soit dans les étagères. J’ai toujours été curieuse de lire Houellebecq et l’écrivain m’a rarement déçue, j’aime sa clairvoyance et sa rétive espérance, une véritable grâce dans sa vision dépressive de l’existence. J’ai…

Tu convoiteras d’Ornela Vorpsi

C’est la première fois que l’italienne Ornela Vorpsi écrit directement en français.   Tu convoiteras est  présenté comme  un roman  d’amour à tout prix , l’histoire d’une obsession érotique. Certes…le fil rouge est un rendez-vous, une urgence de plaisir de chair  mais  il y est beaucoup plus question, finalement, d’identité. C’est quoi, être une femme ?…

La première pierre , Pierre Jourde

Pierre Jourde a  reçu le prix Jean Giono pour son livre La première pierre, qui répond à son précédent  Pays Perdu, une histoire de village,   qui lui avait valu de la part de la communauté de son village auvergnat  dont il relatait la vie et les secrets, la rude  beauté et les us et coutumes,…

droits d’auteur Delerm/Gallimard : parfois de l’abus !

Franchement , ça décourage  parfois de respecter les droits d’auteur ! Et pourtant je sais de quoi je parle, vu qu’ils sont parfois si souvent méprisés… Lors d’une précédente lecture publique en février,  je lis en préambule de la soirée une seule page du dernier livre de Philippe Delerm, Le trottoir au soleil . Très exactement…