HOKUSAI et le baiser de l’octopus

…au noeud rouge de mon sang tu me saisis  et m’aspires jusqu’à l’absolu de toi … enferme -moi dans tes bras comme le trésor de la terre de ta vie de ta liberté retrouvée                           [L’étreinte du poulpe – Georges Desportes- librairie galerie Racine ] [interprétation du rêve de la femme du pêcheur d’Hokusai par Ouraken] Une…

la femme d’octets

Il a fallu que je trouve un succédané au tabac , alors  le clic a remplacé  la clope du matin, la meilleure,  l’irremplaçable. Il faut bien dire que ça marche, une addiction en vaut une autre, le café près du clavier, je clique, et reclique, clic, clic clic, comme autant de bouffées sans inspiration.  Pas sur des…

la femme au cheveux courts

  Dès 1917 , la rebellion et l’émancipation des femmes passent par le coup de ciseaux dans leur chevelure et le port du pantalon . Coco Chanel lançe dans la foulée la mode de cette femme mutante qui déconcerta et navra plus d’un homme; on prétait  d’ailleurs volontiers à ces femmes audacieuses des moeurs saphiques, l’affichage du…

les amazones s’exposent , à sein et à cri (1/5)

Collage Karel Teige « Parce que comme les guerrières du mythe grec, les femmes qui subissent une ablation du sein connaissent l’asymétrie de leur corps. Les Amazones des temps modernes sont des femmes qui ont perdu un sein pendant leur lutte contre le cancer, mais ni leur vitalité, ni leur humour. L’association fait le pari, à…

la femme possédée, satanique, la femme que satan nique

Pourquoi un homme dit-il posséder une femme ? Posséder une femme. L’avoir pour maîtresse, pour épouse, avoir avec elle des rapports charnels, posséder une femme toute entière, corps et âme…on a beau dire que la machisme est moribond, l’amant dira toujours, je veux te posséder. L’obsession de posséder la femme qu’a l’homme m’a toujours fait…

à Noël , le désir

Je choisirai pour vous, je veux que vous mangiez des huîtres, je veux vous voir emboucher ces choses blanches et vertes, laiteuses ou grasses je ne sais pas. je sais que vous les mâchez, que le lait se répand dans votre bouche, coule dans votre gorge, vous lapez le jus dans la coquille et vous…