attends

Attends attends encore, laisse durer l’attente infernale qui nous ronge et nous énerve je vois tes mâchoires se crisper sous tes joues, il te tarde de me trousser ou de courber ma nuque sur ton ventre regarde, regarde, vois comme je tremble de désir pour toi là, vois-tu je remonte ma robe sur mon ventre…