S’inventer un autre jour

Le 3 octobre  , paraîtra mon nouvel opus, S’inventer un autre jour, édité chez Tabou Edition.   Ce livre est un recueil  qui  raconte l’intime d’hommes et   de femmes de l’ombre, oubliés dans la surexposition des corps et des sexualités formatés. Tout le monde n’est pas beau, entouré,  en couple, jouisseur ou encore psychologiquement correct….

sexualité et cancer (2) Conférence du 24 mars à Saintes.

Le tabou est tenace. Les malades ne font pas l’amour, ne jouissent pas. N’en ont surtout plus envie, au-delà de leurs difficultés  ou de leur fatigue à le faire.  Un peu comme les vieux. Manquerait plus qu’ils prétendent au désir et au  plaisir !  Le malade comme le vieux doit faire l’aveu de son état,…

le sexe, gai savoir et expérience majeure

« L’amour, je veux dire l’amour physique reste l’épice de ma vie, la parenthèse magique dans notre monde de labeur et de fins de mois. Je ne le considère pas du tout comme une saine distraction, encore moins comme une  activité pulsionnelle qui me serait obligatoire, une sorte d’épanchement d’un trop plein d’énergie. Je déteste l’affreuse et simpliste théorie énergétique de la sexualité, l’orgasme pensé comme une sorte de décharge nerveuse, d’évacuation d’un trop plein, de grosse commission comme on le rencontre dans les romans de Houellebecq….

connivence

La connivence est un mot d’autant plus étrange qu’il est extraordinairement précis. Conivere, ce n’est pas le clin d’œil, le clin d’œil d’une seule paupière, le signe brusque d’une reconnaissance. Ce n’est pas non plus fermer les yeux involontairement, s’endormir. Conivere veut dire abaisser les paupières ensemble, de façon préméditée, de façon appuyée. Laisser lentement…

temps de passion

En ces temps de grâce et de sainte passion,  j’ai le fervent désir de faire mon chemin de croix, cheminer jusqu’à vous en renonçant à tout orgueil.  Voyez mon cher amour, comme je livre mon corps tout entier à cette  humble et ardente cérémonie. En toute conscience , quatorze fois je ferais halte afin de…

reposer un peu mon amour à Talmont

  c’est à l’embouchure  toute gironde pleine et déliée bouche vorace  langoureuse et alanguie oui, c’est ici que je veux faire reposer  un peu mon amour mon amour  iodé  et salace aux arômes de vase et sel sur la pierre blanche et grise étendre le corps du délit des roses trémières pour cierges agenouiller sur…

au prétexte de l’amour

 [………..Imagine. Ne plus vouloir enfanter. Plus épouser. Plus construire. Construire quoi ? C’est quoi cette manie de castor depuis la nuit des temps. Ah, l’évolution. Tu parles d’une évolution toi !L’amour est soluble dans le quotidien. Les amoureux sont des kamikazes. Ils se sacrifient au nom du dieu de l’amour. Le fou de Dieu au…

inquisition amoureuse

  Son oeil noir me fixait dans la pénombre de la chambre. Je feignais de dormir encore et guettais sous  la frange de mes cils sa tête d’ange renversée au-dessus de mon flanc. Contempler Louise est la grande affaire de ma vie. Elle m’enjamba souplement et s’accroupit les cuisses très écartées dans le S que…