Le plaisir du texte selon Roland Barthes

Dans cette vidéo de l’ina, Roland Barthes à propos de son essai Le plaisir du texte, nous délivre une réflexion sur la littérature,  l’écriture,  la lecture et la critique.  Il explique pourquoi, selon lui, le plaisir éprouvé à la lecture d’un texte est différent de la jouissance qu’il peut procurer. La jouissance de lecture ébranle, divise, dépersonnalise le lecteur quand le plaisir le conforte…

Le Nu au transept, de Claude Louis-Combet

Je vous ai précédemment présenté  le croustillant et audacieux Suzanne et les croûtons  de Claude Louis-Combet.  D’un ton totalement différent vient de paraître du même auteur Le nu au transept, un texte  délicieux et  sensuel qu’on ne veut plus lâcher tellement tout y est beau et mystérieux ( et Dieu seul  sait  combien le mystère fait défaut aujourd’hui ,…

Les contes de mémé lubrique, d’Etienne Liebig

[….Des secrets plein la tête et des picotements plein la culotte, nous rêvions à ces contrées fabuleuses où les loups côtoient les princesses et les sultans sont montés comme des canassons. Alors nous retournions à nos tristes quotidiens en attendant la semaine suivante et les beaux contes de mémé lubrique]  C’est par ces mots que…

Le Dictionnaire des fantasmes et perversions, 2014

Parce que s’échauffent les esprits à propos du diable sadien, c’est pile le moment pour parler de cet incontournable Dictionnaire des fantasmes et des perversions réédité en septembre 2014 aux éditions de la Musardine, avec une mise à jour des nouveaux TOC sexuels. Une lecture à conseiller pour qui veut mesurer le pouvoir de l’imaginaire…

Suzanne et les croûtons, de Claude Louis-Combet

Il y a des jours comme ça, où tout vous sourit. Je  viens de découvrir l’oeuvre de Claude Louis-Combet  avec  deux romans,  Suzanne et les croûtons paru aux éditions de l’Atelier contemporain  que je vous présente ici, et  le très érotique et mystique  Nu au transept, à paraître, que  je chroniquerai début novembre. Claude Louis-Combet,  par son écriture puissamment …

L’indésiré en lice pour le Prix Sade 2014

L’Indésiré, de Stéphan Lévy-Kuentz est en compétition pour l’attribution du prix Sade, lequel, selon son manifeste, n’a pas mission de célébrer un roman de cul ou de soumission le plus choquant possible, mais de reconnaître et d’honorer un singulier et honnête homme, selon la définition de son siècle. Un authentique libéral qui sera parvenu, par delà les…

Les Soirées de Charles, d’Armand Aurèle

Dans les Soirées de Charles, il  s’y passe en privé ce qui se déroule dans les boîtes échangistes, rien donc d’extraordinaire, on s’y exhibe, on y mate, on s’y caresse, s’y pénètre, s’y mélange tout pareil sauf que tout est orchestré par Charles, l’initiateur de ces soirées aux vertus  guérisseuses.  ♦ Le maître des lieux…

Qui aime bien châtie bien à La Musardine

La collection Osez de la Musardine publie un recueil de nouvelles ayant pour terme la punition. Je suis toujours très très curieuse de voir les thèmes qu’ils dégotent, j’avais suggéré un jour Osez le  sexe  avec les Bonobos, ou encore Osez le sexe nécrophile pour qu’on rigole un peu au moins, mais non… ils se la jouent…

Maxence Caron et sa Satire foutre

/!\  Texte au vitriol désopilant Décapant, créatif,  terriblement insolent, politiquement incorrect, Maxence Caron à la manière de Juvénal met en scène un couple d’amants contemporain, Clitandre et Phallusine, réunis lors d’une soirée amoureuse de fin de semaine. Ce petit livre qui  célèbre la littérature est absolument réjouissant. Maxence Caron n’épargne ni l’homme ni la femme….

Dans le corps du monde, d’Eve Ensler

  Rentrée littéraire 2014 Un texte terriblement intimiste et pourtant collectif, universel. Dans le corps du monde est un livre de mémoires qui marquera sûrement  la nôtre. Eve Ensler, féministe américaine, auteur du célèbre Monologues du Vagin, y livre les siennes, celles de son corps malade d’un cancer de l’utérus, mais elle y délivre aussi…

Le ravissement des innocents, de Taiye Selasi

  Rentrée littéraire 2014. Le ravissement des innocents  est un de mes coups de cœur de cette rentrée littéraire 2014. On ouvre ce livre pour ne plus le lâcher.   Taiye Selasi est une  jeune conteuse africaine de  grand talent et  c’est pourtant son premier roman. Et il n’y a pas que le propos du récit qui…

Dancing with myself, d’Ismaël Jude

Rentrée littéraire 2014  Surtout, amis lecteurs, que vous soyez adeptes des livres érotiques ou pas, ne loupez pas Dancing with myself ,  le  premier roman  d’Ismaël Jude, publié chez Verticales car c’est  un livre assez épatant. Ce texte  narre  l’initiation érotique  d’un garçonnet  que l’on suit jusqu’à l’âge adulte, il quête obsessionnellement mais d’une façon très personnelle le sens du grand Secret, celui…

Journal de la chute, de Michel Laub

Rentrée littéraire 2014 Un texte sur l’inviabilité de l’expérience humaine. Plutôt que de vous  jeter sur les livres trop attendus des sempiternelles vedettes de la rentrée littéraire de septembre, et si vous aimez vous faire déstabiliser,  ne manquez pas ce remarquable Journal de la chute du brésilien Michel Laub . J’ai été happée par ce livre lu d’une traite, prise dans la…

Littérature africaine, Journal d’une misovire

Il n’y a pas plus intimiste que la littérature africaine.  Elle sera de jaspe et de corail , ce si beau texte polyphonique  écrit par la camerounaise Werewere Liking est inclassable , ce n’est pas vraiment un roman, ni un récit, ni véritablement un journal. La couverture annonce un « chant-roman », peut-être oui,  une espèce de chant incantatoire aussi poétique…

Rodin & Eros , de Pascal Bonafoux

   » la lecture qu’il faut faire de ce livre doit être pareille aux va-et-vient, aux égarements d’une main qui caresse, qui effleure un sein, coule sur une épaule, écarte des cuisses, presse une fesse…Mode d’emploi conseillé par Eros… »  Avouez que c’est là une bien jolie invitation ! Alors que l’été est déjà bien avancé, faites-vous plaisir avant de vous…

Dans ton corps, de Francis Métivier

  Francis Métivier, avec ce roman,  m’invite à  repenser l’intime, mon domaine de prédilection. Qu’est-ce que l’intime ? L’invisible, le secret, les choses de l’esprit, de l’âme, celles du corps, de l’enveloppe charnelle ou de l’organique, des viscères ? L’intime est questionné  avec ce livre, mais aussi le sexe et l’amour. Et  si je crois bien…

Dolorosa Soror, de Florence Dugas

Ce récit SM autobiographique  publié à La Musardine,  est une réédition (sortie le 7 juillet 2014 ) mais je ne l’avais  pas lu à sa première parution. Il a été traduit en plusieurs langues. Avalé d’une traite afin de souffrir moins longtemps,  Dolorosa Soror,  me restera  en mémoire pour deux raisons : il est remarquablement bien écrit et superbement désespérant, en…

Poupée de chair, d’Isabelle Loredan

Dans la collection Eros aux éditions Dominique Leroy (dont je déteste les couvertures trop criardes, trop cliché qui évoquent toutes  plus la BD que le texte), est paru Poupée de chair d’Isabelle Loredan. Le dessin de la couverture l’affiche, il s’agit d’un  court texte traitant de la relation domination/soumission au sein d’un couple uni. La dimension…

Le monde de Zohra, d’Imane K

   Le Monde de Zohra est un roman numérique  publié aux Editions de Londres, qui  brosse le portrait d’une société que l’on dit moderne mais toujours terriblement étriquée et  soumise à l’obscurantisme. Et l’amour  paie souvent le prix fort des batailles interculturelles. Pablo, le narrateur, aime Zohra, une musulmane bien intégrée, éprise de liberté  mais qui…

Sa vie dans les yeux d’une poupée, d’Ingrid Desjours

    Le thriller Sa vie dans les yeux d’une poupée est paru chez Pocket le 14  juin 2014.  Son auteur, Ingrid Desjours, est psychologue spécialisée en sexo-criminologie et scénariste pour des séries policières télévisées. Son roman en porte les empreintes. C’est hallucinant. Si vous aimez les émotions fortes, les livres qui bousculent, les uppercuts textuels, si  vous pouvez encaisser…

Réparer les vivants, de Maylis de Kerangal

Difficile de ne pas apporter sa voix aux articles laudateurs  unanimes à propos de Réparer les vivants de Maylis de Kérangal, d’autant plus que ce texte a été couronné du prix Orange des lecteurs, et pourtant je ne suis pas si éblouie que cela par ma lecture. Evidemment le thème du don d’organe est terriblement…

Les risques de l’improvisation, de Delphine Solère

  Après Le goût du désamour, (ed. la Musardine) que j’avais déjà  chroniqué, un très joli texte érotique prometteur paru en 2013, Delphine Solère change complètement de registre et nous revient en intrigante, pour nous  livrer un second roman fringant, saturé de swing et de gouaille. Un livre au goût de polar qui n’a pas  la prétention de nous  faire trembler d’effroi mais qui…

La nuit grecque, de Pierre Vens

  La nuit grecque est le premier roman de Pierre Vens, publié chez Albin Michel.  L’auteur aborde le thème  intime de la bisexualité  masculine découverte sur le tard, lors d’un naufrage professionnel et familial. Vincent a 40 ans quand  tout part à vau l’eau, il ne peut plus payer son personnel ni ses fournisseurs, accumule les…

Les déroutées, de Christel Delcamp

  Je vous ai dégoté un bien  joli roman  sorti en mars 2014 qui se languit de ses lecteurs car il est édité chez un éditeur associatif tout riquiqui dont il inaugure sa collection. Il n’a donc aucune visibilité mais lisez-le, vous allez être conquis. Les déroutées est un texte écrit par Christel Delcamp dont j’avais déjà lu son premier roman,  l’amusant…

Ma vie secrète – Anonyme

  Ne trouvant rien à me mettre sous la dent ces derniers temps en matière de livres érotiques,  c’est la disette…  j’ai repris Ma vie secrète , le tome 1,  Premières armes de Walter,  d’un auteur  anglais anonyme, publié dans la collection Lectures amoureuses de Pauvert,  à la Musardine. Il y a 11 volumes à cette…

Les peaux créatrices, de Stéphane Dumas

Autant l’avouer, cet essai de Stéphane Dumas n’est pas toujours facile à lire, comme tous les essais d’universitaires. Entre le jargon abscons et les méandres d’explications censées éclaircir le message, on peut se décourager et j’ai passé bien des pages. Cependant cette histoire de peau fascine quand même et une large partie du  texte reste  accessible au grand…

Les anges à part, de Elie Treese

  Elie Treese publie son deuxième roman, Les Anges à part.  Le premier, Ni ce qu’ils espèrent, ni ce qu’ils croient est édité chez Allia, il fera l’objet d’un prochain billet.  J’ai rencontré l’écrivain aux Marchés Romanesques de Saintes le week-end dernier, il fut mon voisin de table de dédicace. Franco-américain, Elie Treese est aussi professeur de Lettres dans notre belle ville…

Carnaval, de Manuel Blanc

  Carnaval inaugure la nouvelle collection des éditions Hugo et Cie, Hugo-roman. Je reviendrai sur cette collection dirigée par Stéphane Million, dont je ne comprends pas du tout le concept.   Hugues de St  Vincent (le patron de chez Hugo et Cie) explique  dans  un article de Livre-Hebdo que ce label est destiné aux 18/40 ans. Ce que je…