euthanasie, retour sur les intentions des candidats à la présidentielle et mes interviews

Interpellés par l’ADMD, et pour prolongement de ma lettre ouverte, voici  sur Libération ce que pensent les candidats à propos de la légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté.

Il est à noter que la plupart se réfugient derrière la loin Léonetti, qui n’est en rien la légalisation de l’euthanasie, mais une sédation profonde en attente de la mort.

.→ Sur Europe 1 , Benoit Hamon répond dans la matinale du 24 mars

Sur France inter, Jean Lassale répond à Pierre Weill (minute 6.59).

 

.

Lors de la journée du 18 mars dédiée à la fin de vie et au droit à choisir de mourir, j’ai été invitée au journal du soir sur RFI, (Radio France International) et interrogée sur RTL dans le journal du matin :

A écouter et à visionner  :

 

Matinale de SUD Radio du 20 avril 2017

Capture

 

C’est à vous France 5 du 12 avril 2017

 

 

Matinale d’Europe 1 du jeudi 6 avril 2017 de Thomas Sotto 7.45

 

__

Magazine de la santé de France 5 du jeudi 6 avril 2017 – rubrique actualité

 

 

Émission 7 à 8 TF1  du 2 avril Portrait par Thierry Demaizière

http://www.wat.tv/embedframe/326662chuPP3r13311751

___________________________

 mon interview RFI


mon interview RTL


→  JT  de 13.00 sur  France 2 le 24 mars 2017


→ JT  19.00 sur France 3 Nouvelle Aquitaine


→ JT du 12.45 sur M6 le 24 mars 2017


A lire :

Libération du 12 avril 2017 Portrait de Nathalie Rouiller

IMG_4100

Reportage du journal SUD OUEST

Reportage du Parisien de 23mars

431911

Figaro du 1er et 2 avril 2017 :

Ethique- Positions des Candidats

La Charente libre du 5 avril 2017


→→Et toujours la pétition à signer

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. anne bert dit :

    @ dizyvoir : oui, celui que vous nommez «L autre », c’est à dire le législateur , est responsable de ma lente agonie s il refuse, alors que j ‘en ai exprimé la volonté, de me l abréger. Je ne demande à personne de le faire si c est contraire à ses convictions, mais de me permettre de le faire de façon douce ou assistée par un médecin en accord avec mon choix. Et je ne pense pas que ma vie soit responsable de ma maladie. Je ne vois pas pourquoi, vous ou un autre auraient ce droit, de me refuser ce choix. Libre à vous de décider autrement , pour vous même lorsque vous serez en fin de vie ou confronté à une agonie sans espoir .

  2. dizyvoir dit :

    Bonjour,
    J’entends que vous souhaitez mourir, oui mais pourquoi demander à quelqu’un de prendre cette responsabilité ? Qu’est ce que l’Autre vient faire dans votre rapport à votre vie ? Selon vous l’Autre est-il responsable de votre souffrance ? N’est ce pas la maladie et non l’Autre qui est notre miroir reflétant nos peurs, nos angoisses, notre vulnérabilité, notre fragilité ?

  3. Valérie Laguionie dit :

    Bonjour Anne
    je m’appelle Valérie et je suis infirmière anesthésiste. Je viens de voir un reportage vous concernant. Je suis très touchée par votre combat et je le comprends pleinement. Je voudrais seulement vous dire tout le respect que j’ai pour vous. Je ne comprends pas que l’on ne puisse pas prendre la décision de mourir dans la dignité quand plus qucun traitement n’est possible pour pouvoir vivre dans des conditions humaines. Je suis depuis longtemps sensibilisée à ce problème après avoir été le témoin de beaucoup de souffrances dans les hôpitaux et dans mon entourage. Je vous soutiens dans votre combat.

  4. striketeam5 dit :

    Bonjour,
    Je suis totalement d’accord avec votre combat. Pour ma part, je suis comme vous. Je me dis, que confronté à une maladie incurable, sans plus d’espoir, je préférerais mourir dignement que subir la violence d’une mort à l’hôpital avec toute la souffrance qu’elle impose. Par contre, je ne sais pas, si le moment venu, je trouverasi le courage de le faire….Car il faut du courage pour faire ce geste. Dans les conditions actuelles de la loi Leonetti, je n’aurais de toute façon pas ce choix à faire. sauf à aller à l’étranger. Moi je demande juste à avoir au moins la possibilité de pouvoir faire ce choix le jour venu. Moi je demande juste la possibilité de mourir autrement que ma maman, morte en décembre 2016 dans une maison de retraite. On m’a dit que c’était là la meilleure façon de mourir en 2016 en France quand on a la maladie d’Alzheimer. Si c’est ça le meilleur des mondes et la meilleure des morts, que les candidats à la présidence me le disent droit dans les yeux!!! Si leur réponse est oui, ils comprendront mieux pourquoi je me sens étranger à leur petit monde fétide et que je m’exclus d’un vote qui ne sert plus à rien. J’ai essayé d’envoyer ma vidéo à plusieurs candidats, mais n’étant qu’un illustre inconnu, je n’ai évidemment obtenu aucune réponse. Ce qui me conforte encore plus sur l’idée méprisante que les politiques se font des individus lambda, comme moi. Et sur le peu d’intérêt qu’ils portent à des sujets de fond aussi importants que la fin de vie ou la prise en charge de nos vieux, qui va devenir, au vu de la pyramide des âges, un vrai problème de société.
    Merci pour votre intervention dans la campagne et votre demande aux candidats qui les oblige à prendre position.
    Je vous souhaite bon courage.

votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s