Qui aime bien châtie bien à La Musardine

714300049

La collection Osez de la Musardine publie un recueil de nouvelles ayant pour terme la punition. Je suis toujours très très curieuse de voir les thèmes qu’ils dégotent, j’avais suggéré un jour Osez le  sexe  avec les Bonobos, ou encore Osez le sexe nécrophile pour qu’on rigole un peu au moins, mais non... ils se la jouent petit chez la Musardine avec leur Osez la fellation ou Osez booster votre libido... Leur audace est très domestiquée.

Osez 20 histoires de punitions sexuelles…

Bref, j’ai reçu ce Service de presse sans le demander, je l’ai feuilleté poliment,  je reconnais… l’à priori est tenace mais je n’aime pas ces collectifs si peu homogènes et  trop cliché. J’ai quand même   lu ici ou là quelques pages, repéré une auteure que j’estime et  suis attentivement et qui m’a confirmé son talent d’écrivain bradé, et..et….j’avoue avoir été intéressée au fil des pages par d’autres textes, et même vraiment séduite par certains qui sont diablement bien troussés. Tout arrive à qui sait attendre dit-on, voilà !  j’ai trouvé plutôt bien cet Osez… louange à toi,  ô Stéphane Rose, heureux directeur de collection.

Mais n’est-ce pas révélateur de l’âme humaine, que justement, le seul titre qui trouve quelque grâce à mes yeux soit dédié à la punition ? Ah… chers auteurs vous n’êtes jamais aussi bons que lorsque vous devez châtier. Ça vous existe les neurones et la plume et finalement n’est-ce pas aussi ce que je trouve attrayant, votre noirceur ?

028397-352x500Donc, préférant ignorer cette navrante et si convenue couverture ,  j’ai été  par exemple  amusée, bluffée et  émue par Trace d’Aline Tosca qui  détourne l’exercice punitif sexuel  pour en faire un exercice de style  et qui aborde le thème  des menstrues avec  belle virtuosité. Tout comme j’ai trouvé excellente  la nouvelle  politico/érotique Garance . Vide est une nouvelle touchante, minimaliste, elle parle d’autopunition et d’addiction punitive silencieuse. Match nul  peut réconcilier les femmes avec le foot,  Fallait pas est sournois et efficace à souhait. Enfin , Vagin Maudit a des accents de thriller, c’est bien fichu. La liste n’est pas exhaustive, mais  ces textes-là me restent en mémoire.

Crédit image :   peinture de Max Ernst, « La Vierge corrigeant l’Enfant Jésus devant trois témoins »

Osez 20 histoires de punitions sexuelles, Collectif, La Musardine, 2014, 256 pages, 8.20 euros.

→ Retour  page d’ Accueil 

votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s