Le monde de Zohra, d’Imane K

le

 

9781909053595 Le Monde de Zohra est un roman numérique  publié aux Editions de Londres, qui  brosse le portrait d’une société que l’on dit moderne mais toujours terriblement étriquée et  soumise à l’obscurantisme. Et l’amour  paie souvent le prix fort des batailles interculturelles.

Pablo, le narrateur, aime Zohra, une musulmane bien intégrée, éprise de liberté  mais qui in fine se soumet aux lois religieuses et paternelles  la mort dans l’âme. Elle se débat dans ses contradictions pour tenter d’assumer ses désirs, c’est une universitaire éclairée mais sa famille la tient en respect. Elle brave les premiers interdits en se donnant  à son amant  mais se voit contrainte de  choisir et  de sacrifier des êtres aimés, son amant ou ses parents.

Pablo est au contraire libre de toute attache, insouciant et  inconséquent. Renvoyé d’un poste à la fac pour d’obscures raisons,  il trimbale nonchalamment  sa solitude heureuse et peine à concevoir comment une femme peut encore courber l’échine face à un dieu et  à un père.

Pour se rapprocher de Zohra dont il est tombé raide amoureux, il l’aide à faire fonctionner une association humanitaire qui recueille des hommes et des femmes « sans » quelque chose, papier, domicile, attaches….Cette approche de la désespérance est pour lui une découverte bouleversante, il l’expérimentera très intimement.

La rencontre avec Zohra est lumineuse mais  leur histoire d’amour est difficile, l’un et l’autre tentent de composer avec le quotidien miséreux de ceux qu’ils aident dans leur association mais aussi avec les heurts parfois violents qui les opposent quand Pablo demande à son amante de venir vivre avec lui, chose impensable hors mariage pour sa famille musulmane et de mariage il ne peut être question puisque Pablo n’est pas musulman.

L’auteure parvient à  donner au texte une densité réelle, à circonscrire les problèmes inhérents au statut de la femme musulmane vivant en occident sans tomber dans les clichés, ce n’est pas si facile.

C’est  la colère et la douleur qui aideront Zohra à accoucher de sa liberté et c’est dans la violence qu’elle coupera le cordon ombilical tyrannique. Ce sont ces chocs salutaires qui la font avancer vers Pablo qui s’est pourtant  éloigné après lui avoir infligé une humiliation qu’elle devra encore  comprendre et surmonter .

La fin du roman aborde le pardon.   Sans être une happy-end convenue, c’est un épilogue qui esquisse tous les possibles de l’amour malmené. Il en faut du courage pour briser ses chaînes et pour comprendre que l’amour se prouve par des dépassements de soi.

L’auteure, Imane K, est née au Maroc, elle connaît bien les problèmes interculturels et le monde de l’Islam. Je vous invite à découvrir son parcours via le lien ci-dessus.

Imane K – Le Monde de Zohra –  Editions de Londres – Livre numérique 2012 – 163 pages – 3,99 euros –

Un commentaire Ajoutez le vôtre

votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s