La Charente Maritime à L’Aquitaine !

Alors là… non, non, non . Non au charcutage des régions pour motif électoral !  C’est épidermique et même réfléchi. De l’intime au collectif, La Charente Maritime n’a rien à voir avec le Centre et Orléans, ville dortoir de Paris, à moins d’une heure de la capitale…

Nous qui vivons tout au plus à 1 heure de Bordeaux,  nous ouvrons les portes du Sud.

Historiquement, économiquement, culturellement nous partageons beaucoup avec Bordeaux et la Gironde. Jusqu’aux maigres et aux pibales dans l’embouchure,  jusqu’à nos vins et nos cognacs de l’estuaire que baigne le fleuve.

Et puis, s’il manquait d’arguments, nous partageons aussi les chocolatines que le nord nomme pain au chocolat, et ça… ça en bouche un coin, non ?  Toute l’année, le train emmène  quotidiennement à l’aube des travailleurs à Bordeaux qui tapent la belote pendant le trajet. Bordeaux est notre amie, notre grande sœur, notre amante.

Et enfin, voyez-vous l’île de Ré et Oléron se rattacher à Orléans ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai déjà froid jusqu’aux os en imaginant dépendre d’Orléans, il y fait glacial et la Beauce  me rend neurasthénique.

Evidemment quand on prétend vouloir faire l’Europe, ça la fiche mal de ne  pas vouloir donner la main au Centre de son pays. Je sais, je sais, mais j’assume. Surtout après avoir entendu ce matin sur les ondes, de la bouche d’un homme politique qu’une région c’est avant tout  «  des élus, des politiques, des citoyens » . Et je trouve fort de café cette définition avec les mots dans cet ordre.  Une région c’est avant tout, des citoyens sans lesquels les élus ne seraient rien.

Girondins, Aquitainiens adoptez-nous ! Avec nos amis de Charente aussi qui jouxtent vos frontières, ceux-ci mettent dans leur dote leur Cognac. Quant à nous on vous donne le père Fouras.

→ Retour Accueil 

 

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Sybil dit :

    Charentaise aussi, j’ai mal rien que d’imaginer avec qui ils ont voulu nous marier depuis deux jours ! Le problème c’est que lorsqu’ils pensent à notre région, ils entendent Poitou, mais pas Charentes. Or Les charentais regardent au sud, jamais au nord ! J’ai lu que certains élus voulaient se rebeller et demander un référendum local ! J’espère que cette idée ira jusqu’au bout ! Ils peuvent bien mettre les Charentes avec l’Aquitaine et le Poitou où ils veulent. Ce serait une option qui contenterait beaucoup de monde !

  2. Claude Allienne dit :

    puisque vous vous occupez même de la rt et de manière affective et pertinente voici ce que j’en pense , selon mon gros article publié il y a trois mois dans la rpp : en bref si l’on veut supprimer les départements , il faut de petites régions pour les remplacer et non des grandes … bien à vous gb

votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s