Livres en tête, Short édition en mode éros

apollinaire

Cette année, Le Festival Livres en tête, qui fête la lecture à haute voix et le livre sonore, a organisé son concours  de nouvelles en partenariat avec  Short edition, (qui, elle, se donne pour mission de promouvoir la littérature numérique courte).

Les auteurs peuvent concourir pour 3 prix :  Athlettres,  Plaidoiries imaginaires, Sonore et Gomorrhe, en proposant un texte de 400 mots maximum.

J’ai rédigé pour le prix Sonore et Gomorrhe,  un texte satirique intitulé « La faute à Apollinaire ». Vous pouvez le lire → ici et bien sûr voter pour qu’il participe à la finale.  Il suffit juste pour cela d’enregistrer un adresse mail valide. Soyez-en remercié si vous le faites. Ce sera ensuite un jury professionnel qui élira les lauréats.

Avertissement aux lecteurs prudes : ce texte est écrit à la façon des Onze mille verges d’Apollinaire, donc  obscène, mais c’est …La faute à Apollinaire ! 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. anne dit :

    Merci Miss ! il faut dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à l’écrire…En fait j’ai reçu les Oeuvres érotiques d’Apollinaire le même jour où j’ai trouvé dans ma boîte mail un message du Festival Livres en tête invitant à concourir, et Apollinaire m’a subitement inspirée…

votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s