HOKUSAI et le baiser de l’octopus

le rêve de la femme du pécheur- Hokusai-
le rêve de la femme du pécheur- Hokusai-

…au noeud rouge de mon sang tu me saisis  et m’aspires

jusqu’à l’absolu de toi …

enferme -moi dans tes bras

comme le trésor de la terre

de ta vie

de ta liberté retrouvée

                          [L’étreinte du poulpe – Georges Desportes- librairie galerie Racine ]

[interprétation du rêve de la femme du pêcheur d’Hokusai par Ouraken]

Une pieuvre sirupeuse et dorée

se débat sur ma jambe rayée

en attendant que la pieuvre de la bave sacrée

bras et jambes intacts bleue de mots et de gin

s’endorme…

et l’enfantement de la pieuvre aux bras palpitants

dans le jeu phosphorescent des vagues

nue roue tentaculaire

[Prose et poésie – Joyce Mansour- Acte Sud ]

→ Retour page d’Accueil

votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s