connivence

le

La connivence est un mot d’autant plus étrange qu’il est extraordinairement précis. Conivere, ce n’est pas le clin d’œil, le clin d’œil d’une seule paupière, le signe brusque d’une reconnaissance. Ce n’est pas non plus fermer les yeux involontairement, s’endormir. Conivere veut dire abaisser les paupières ensemble, de façon préméditée, de façon appuyée. Laisser lentement tomber les deux paupières sur les deux globes oculaires et les presser au point que de minuscules rides les froncent

Ce signe de peau concernant le regard et n’en offrant que les paupières, c’est le signe de l’entente tacite.

……………..

Le plaisir fait flotter sur le visage une espèce de lueur de triomphe, de connivence odieuse avec l’univers, de stupidité animale ou peut-être même végétale, comparable aux pétales des fleurs sur les plantes, à la moue de digestion du lion. La connivence est un mot plus mystérieux que l’amour.

 

in Vie secrète de Pascal Quignard (Folio)

illustration Les amants – Magritte.