deux voix et un violon

Mes petits camarades ont été fabuleux, l’archet de Katharine  Senior et la voix de Jean Charrier mêlée à la mienne ont épousé  à merveille mes mots et ceux …d’Aragon (pardon très cher Louis de cette place indigne, mais l’inverse sonnait mal à l’oreille les mots d’Aragon et les miens). L’exercice a plu… puisque  nous avons conquis  même ceux qui n’appréciaient pas a priori la littérature érotique.

Vendredi dernier, à l’Hédoniste,  nous avons mis  toute notre ardeur pour poser sur ces textes érotiques un autre regard. Je ne sais s’il faut dire de l’auditoire attentif qu’il fut plus spectateur qu’auditeur puisque notre lecture fut très interprétée. Toujours est-il que cette expérience de la voix et du partage des mots est sacrément émouvante. Le talent et la finesse de la violoniste pour souligner la montée du désir, la tension, l’émotion,  l’humour,  la joie ou la tristesse ou encore la crudité des mots  ont été remarquables. Sans elle, l’exercice aurait été fade. Anglaise de surcroît , elle sut tout saisir de la langue de la chair…. Merci à toi Katharine ! Jean, lui,  a fait vaciller la gente féminine de sa voix de basse. Ils m’ont donné  tous les deux l’audace de me jeter  à bras le corps dans cette prestation inattendue et j’y ai pris goût. Nous récidiverons…

L’Hédoniste, le 7 mai 2010

textes lus  : le Con d’Irène              d’Aragon, quatre  de mes   nouvelles de L’eau à la bouche,  ainsi que deux de mes inédits:  Talmont et Séléné.

4 commentaires

  1. anne dit :

    @ Sylvaine :merci pour la proposition…et je te réponds par mail
    @ Christophe : ohla ! si j’arrive jusqu’à Strasbourg ce sera en heureuse saltimbanque.
    oui, vous le saurez, et tenez… je vous ferais alors choisir un texte à lire, ou mieux vous convierais à le lire vous -même. Je ne me cantonne pas qu’aux textes érotiques d’ailleurs

  2. Chr. Borhen dit :

    Dites, si un jour vous passez « performer » du côté de la choucroute et des cigognes, j’espère que vous ne manquerez pas de faire signe…

  3. sylvaine vaucher dit :

    Elle sut saisir la « langue de la chair » Anne, as-tu l’enregistrement…je pourrais si tu veux, envoyer quelques extraits ? Que je mettrai sur ton blog. Ecris-moi pour me répondre. J’en ai l’eau douce à la bouche. Bien à toi. On peut aussi le mettre sur Dailymotion…et je m’en occupe volontiers.

  4. sophie dit :

    bon, ben je n’y étais pas. Mais comme vous allez récidiver; je vais m’organiser 🙂

Les commentaires sont fermés.