la pensée et la parole interdites au Jardin des Plantes

.

Tremblez braves gens…. ravalez vos mots et assainissez vos pensées en Sarkoland.

Au Jardin des Plantes et au  Muséum d’Histoire Naturelle il se passe de bien sombres histoires.

Claude-Marie Vadrot, journaliste à Politis et Médiapart, décide de tenir son cours sur la biodiversité et l’origine de la protection des espèces et des espaces au Jardin des Plantes par solidarité avec ses collègues enseignants et chercheurs qui occupent l’université de Paris 8, afin de ne pas pénaliser les étudiants à l’approche de leurs examens. Une occasion aussi de faire un cours en extérieur , là où fut inventé la protection de la nature.

Le cours prévu  porte sur l’histoire du Muséum, l’histoire de la protection de la nature, sur Buffon.

Ses étudiants ont pu entrer dans l’espace du Jardin des Plantes, mais pas lui, empêché par la sécurité, sans explication.

jardin_des_plantes_5_31_03_09_g_o_p8

Après avoir protesté et exigé de voir le directeur de la surveillance, il lui est donné comme motif de son interdiction d’entrée:

 son CV, et ses idées politiques exprimées sur son blog.

C.M. Vadrot tente de négocier et obtient d’entrer uniquement « s’il promet de ne pas parler politique à ses étudiants et aux autres professeurs ».

il entre,  et bien sûr après ces faits, ne tient pas sa promesse.

je vous propose d’aller à source lire son  édifiant témoignage : http://horreurecologique.blogspot.com/2009/03/au-jardin-des-plantes-il-est-desormais.html

ça fait très peur.

 Claude-Marie Vadrot tient le  blog  Environnement, nature et société : ce que disent et font les politques.